Tag slides

Les juniors en Haute-Maurienne Vanoise

Quels enjeux pour les groupes d'enfants en Haute-Maurienne Vanoise ? 

La démarche de territoire de la Haute-Maurienne Vanoise a été initiée et portée par les élus, les acteurs et professionnels ainsi que les collectivités territoriales et Savoie Mont Blanc Juniors.

Quels sont les objectifs du territoire en terme d'accueil des groupes d'enfants ? Quel est le parc d'accueil des groupes d'enfants? Quelle est la fréquentation des juniors en Haute-Maurienne Vanoise? Quels sont les atouts et les faiblesses de la Haute Maurienne Vanoise pour les juniors ? ...

Autant de questions qui ont animé le collectif, mardi 24 avril, à Lanslebourg. Une quarantaine de personnes se sont réunies pour remettre au coeur des débats les groupes d'enfants.

 

Synthèse de la rencontre:

Jacques ARNOUX, Maire de Val Cenis souhaite la bienvenue aux acteurs présents.

Rozenn HARS, Vice-présidente du Conseil départemental 73 et Conseillère départementale du Canton de Modane) explique que cette première rencontre sur l’accueil des groupe d’enfants en Haute-Maurienne Vanoise (HMV) est à l’initiative de l’association Savoie Mont Blanc Juniors, l’Office de Tourisme de Haute-Maurienne Vanoise et du Conseil Départemental de la Savoie.

Elle rappelle que l’enjeu du renouvellement des clientèles est majeur et qu’il passe notamment par le développement des séjours collectifs d’enfants.

Le territoire de la Haute-Maurienne Vanoise est pertinent car de nombreuses structures d’hébergements et d’activités sont spécialisées dans cet accueil. De plus, le secteur est bien organisé administrativement et commercialement avec la présence d’une Communauté de communes et d’un Office de Tourisme.

La démarche sur les juniors devant être travaillée avec l’aval des socioprofessionnels, il est donc proposé d’échanger collectivement sur le sujet pour positionner le curseur concernant l’engagement des institutions locales sur la cible des groupes d’enfants : parle-t-on uniquement d’améliorations de l’activité ou allons-nous plus loin de manière à faire de la HMV une destination privilégiée pour les juniors ?

Laurent POUPARD, Président de l’Office de Tourisme HMV, précise que l’OT est en cours de définition de son plan marketing. Cette démarche permettra de positionner l’inscription des juniors dans celui-ci et donc de travailler le renouvellement des clientèles de la destination.

 

La Haute-Maurienne Vanoise compte 23 centres de vacances accueillent les groupes d’enfants, ce qui représente une capacité d’une cinquantaine de classes agréées.


Il présente la composition moyenne d’un séjour collectif juniors (hors transport vers le lieu du séjour) : 60% hébergement / 40% activités.

 

50% du budget global est dédié au transport pour les groupes en provenance de Paris, des Hauts de France ou de l'Est !


La plupart des structures proposent des offres comprenant l’hébergement en pension complète ainsi que les activités à pratiquer lors du séjour. Il n’y a quasiment plus de pension complète sèche commercialisées.

Les mois de juin et septembre semblent être des pistes de développement à travailler.

Violaine VILLETTE, Présidente de Savoie Mont Blanc Juniors (SMBJ) présente les missions de l’association, bras armé bi-départemental pour valoriser les séjours scolaires et les colonies de vacances en Savoie Mont Blanc. 

Elle ajoute qu’au travers de leurs missions les institutions telles que l’Etat, la Région et les Départements s’engagent pour que les séjours collectifs d’enfants se développent. Elle appelle les acteurs locaux à entrer dans cette démarche afin d’améliorer et développer l’accueil des juniors, d’autant plus que la HMV recèle de nombreux atouts permettant d’y parvenir. 

 

Les enfants doivent être considérés comme des clients à part entière, rappelons à tous qu’il faut en prendre soin comme tout autre client.

 

Laurent GIRARD, Chef du Service Jeunesse, Sport et Vie Associative à la DDCSPP de Savoie, rappelle que son service contribue au bon fonctionnement des séjours tant sur les aspects administratifs, éducatifs que pédagogiques. De plus, le service accompagne et conseille les hébergements collectifs de mineurs.

André JOLY, service Montagne et Tourisme du Conseil Départemental de Savoie, présente des données chiffrées sur le parc et la fréquentation des centres de vacances qui accueillent des groupes d’enfants.

 

Forts d'Esseillon à Aussois-Avrieux - Vue depuis la via ferrata du Diable à Aussois

Les ateliers participatifs

Les acteurs présents ont participé à un atelier visant à échanger sur les atouts et les faiblesses de la HMV au regard des juniors.

2 groupes ont travaillé séparément : les hébergements, et par ailleurs les prestataires d’activités (professionnels itinérants, sites de visites, sites ludiques…). Les institutions ont participé à l’atelier de leur choix.

Tous les participants ont inscrits sur post it :

- Pour l’hiver :

  • les atouts/bonnes pratiques/richesses de la HMV
  • les faiblesses/améliorations à apporter/manques/richesses non exploitées de la HMV.

- Pour les mois verts (hors neige : printemps/été/automne) :

  • les atouts/bonnes pratiques/richesses de la HMV
  • les faiblesses/améliorations à apporter/manques/richesses non exploitées de la HMV.

Le contenu intégral des échanges est annexé à ce document « CR ateliers Les Juniors en HMV 24 04 2018 ».

Le territoire de la HMV est riche et offre des atouts touristiques et éducatifs attractifs. Pour les mois verts, on identifie un potentiel de développement des séjours, à condition que les produits soient construits collectivement en s’appuyant sur les attentes des cibles et des richesses du territoire.

Pour l’hiver : aujourd’hui l’enjeu serait davantage d’étudier les améliorations à apporter, notamment en terme de services dédiés à ce public et de concertation entre les acteurs.

Pistes de travail identifiées

Problématiques à faciliter

- Traiter les problématiques liées au transport :

  • Accès vers le territoire (coût, image).
  • Déplacements sur le territoire pendant le séjour (fonctionnement des navettes pour ce public, déplacements limités entre les hébergements et les activités pour limiter les coûts).

- Instaurer une communication (régulière) entre les différents acteurs pour :

  • Mieux se connaître entre hébergements et prestataires d’activités et donc mieux travailler ensemble en fonction des freins et des motivations de chacun.
  • Définir un calendrier d’ouverture/fermeture des commerces et activités en lien avec les hébergements (périodes hors neige : printemps et automne).
  • Développement des activités mobiles qui peuvent être pratiquées à partir du centre de vacances…

- Développer les services adaptés aux groupes d’enfants :

  • Equipements/aménagements tels que : abris couverts dans les stations/villages…
  • Formation des acteurs aux publics de groupes de juniors (Office de Tourisme…).
  • Faciliter les enseignants ou organisateurs de colos dans la préparation du séjour (développer les outils pédagogiques…).
  • Vétusté (confort) et/ou inadaptation des structures d’accueil aux enfants en groupes.

 

Production des séjours et des journées juniors

- Définir les marchés à cibler et identifier leurs attentes 

En sachant que les publics scolaires recherchent à s’appuyer sur des activités sur des thématiques précises liées aux programmes scolaires et que les publics en colonies de vacances recherchent davantage d’activités ludiques et sportives internes, il convient de définir les marchés ciblés par public :

  • Public colos (séjours vacances) : marché national, de proximité, italien ? Quelles tranches d’âges ? Quelles sont leurs attentes, leurs besoins et leurs freins ? …
  • Public scolaire : marché national, de proximité et/ou italien ? Quelles tranches d’âges ? Quelles sont leurs attentes, leurs besoins et leurs freins ? …
  • Public minis camps (accueils de loisirs de proximité) : Quelles tranches d’âges ? Quelles sont leurs attentes, leurs besoins et leurs freins ? …

- Les richesses du territoire identifiées comme atouts à valoriser

  • Label Parc national de la Vanoise, faune/flore,
  • Label Pays d’Art et d’Histoire, patrimoine culturel, architectural
  • Patrimoine scientifique, industriel, hydroélectrique
  • Activités ludiques et sportives selon les saisons
  • Refuges agréés
  • Agriculture, agroalimentaire

 

Développement de la visibilité dfe la Haute-Maurienne Vanoise pour les juniors

- Visibilité des services et produits de groupes juniors sur le site de l’OT HMV + sur les outils de promotion de SMBJ.

- Idée d’organiser un évènement spécial juniors.

- Idée d’organiser un éductour pour les enseignants / les organisateurs de colos

 

Lobbying

- Etudier le poids économique des groupes de juniors dans l’activité touristique du territoire (notamment en janvier et mars) pour sensibiliser sur l’importance de l’accueil des juniors.

 

Téléchargez le compte-rendu de la réunion de travail "Les juniors en Haute-Maurienne Vanoise ?" .

Téléchargez les données chiffrées des groupes d'enfants en Haute-Maurienne Vanoise .

Téléchargez l'invitation à la réunion du 24 avril 2018.